Clair de Verre lyne Burlot
Vitraux d'Art

Création, Restauration, Cours

Evolution d'un vitrail.

Il y a deux façons de concevoir un vitrail. La plus ancienne des méthodes consiste à entourer chaque pièce d'un profilé en plomb. Il y a plusieurs épaisseurs qui varient en fonction de l'esthétique et de la surface du vitrail. La photo du vitrail ci-dessous est un exemple.

vitrail serti avec des profilés en plomb

Ensuite, dans les années 1870, Louis Comfort Tyffany inventa un nouveau procédé. Il n'est plus question de profilé en plomb mais d'une fine feuille de cuivre. Chaque pièce de verre est entourée de cette lamelle, qui est rabattue de chaque côté. Quand toutes les pièces sont faites, je coule de l'étain entre chaque pièce. Cette fois, il s'agit de la chouette. J'y ai, du reste rajouté des photos afin de mieux comprendre la fabrication.

decoupe des gabarits, ces petits patrons  serviront à découper les pièces de verre découpe du verre. Chaque piece sera numerotee pose d une bande de cuivre autre de la pièce Apres le positionnement des pieces, la fixation se fera par une soudure à l'étain

On peut également faire un mélange des deux techniques. Après c'est une question de goût. Le vitrail représentant une iris a été fait avec les deux procédés. J'y ai rajouté une grisaille avant la pose. C'est une peinture à base de minéraux posée sur le verre qui est remis au four pour permettre à la peinture de s'incurster dans le verre. Sur infovitrail, vous trouverez tous les renseignements concernant la grisaille.

Iris